Museum Aquarium de Nancy : Anableps

Retour à la listeFiche espèce : Anableps

Anableps ou grozié (créole guyanais)



Anableps anableps



POSITION SYSTÉMATIQUE
Poisson téléostéen cyprinodontiforme de la famille des Anablepidae


MILIEU NATUREL
Mangroves, estuaires et littoraux vaseux de l’Amérique du Sud, entre l’Amazone et Trinidad



Le don de double vue

 
Quoi de plus étrange que les anableps ? Ils fl ottent comme des bouchons, collés sous la surface. Effrayés, ils s’enfuient sur plusieurs mètres, la nageoire caudale seule dans l’eau, tels des cannots hors-bords.

Lors de l’accouplement, les partenaires étant placés côte à côte, le mâle rabat latéralement son gonopode (nageoire anale modifi ée) et l’introduit dans l’orifi ce génital de la femelle pour la féconder. Mais il ne peut le faire que d’un côté, droit ou gauche. De même, l’orifi ce de la femelle est orienté vers la droite ou la gauche. Les partenaires doivent donc être compatibles !

Leurs yeux sont encore plus curieux. Saillant vers le haut comme ceux des grenouilles, ils émergent à moitié de l’eau. Une extension horizontale de l’iris divise la pupille en deux, juste dans le plan de la surface, ce qui fait paraître chaque oeil double. La rétine reçoit ainsi deux images : l’une du milieu aérien et l’autre du milieu aquatique. Grâce à la forme particulière de la cornée, cette double vision est excellente.