Museum Aquarium de Nancy : Anguille électrique

Retour à la listeFiche espèce : Anguille électrique

Anguille électrique


Electrophorus electricus



POSITION SYSTÉMATIQUE
Poisson Gymnotiforme de la famille des Gymnotidae


MILIEU NATUREL
Rivières et fleuves des bassins de l’Amazone et de l’Orénoque

Étiez-vous au courant ?

Malgré son nom, l’Anguille électrique n’appartient pas à lafamille des Anguillidae mais à celle des Gymnotidae. Elle ne possède d’ailleurs pas de nageoire dorsale. Elle peut atteindre la taille de 2,5 mètres et peser jusqu’à 20 kg. En complément de sa respiration branchiale, l’Anguille électrique remonte régulièrement à la surface pour prendre une bulle d’air dans sa bouche. Cette respiration buccale lui permet de survivre dans des eaux pauvres en oxygène et lors de déplacements sur la terre ferme pour passer d’un cours d’eau à un autre.

Tous les organes vitaux (cœur, estomac, cerveau, branchies...) sont situés à l’avant de l’animal, devant la nageoire pectorale. Seule la vessie natatoire parcourt l’ensemble du corps. L’arrière du poisson est entièrement consacré aux organes électriques. Deux d’entre eux, ceux de Sachs et Hunter, produisent des impulsions d’une dizaine de volts utilisées pour se repérer et communiquer. Le dernier, quant à lui, sert essentiellement à la chasse ou à la défense et peut délivrer une décharge de 500 à 700 volts.