Museum Aquarium de Nancy : Poisson clown à trois bandes

Retour à la listeFiche espèce : Poisson clown à trois bandes

Poisson-clown à trois bandes



Amphiprion ocellaris



POSITION SYSTÉMATIQUE
Poisson téléostéen Perciforme de la famille des Pomacentridae


MILIEU NATUREL
Zones récifales de l’est de l’Océan Indien et l’Ouest de l’Océan Pacifique

Un clown pas triste


Les amphiprions sont les rares poissons à pouvoir côtoyer sans crainte les tentacules urticants des anémones de mer. Dès leur plus jeune âge, ils s’immunisent contre les piqûres grâce à des frottements répétés avec les tentacules. De ce fait, l’anémone finit par accepter et considérer le poisson-clown comme faisant partie d’elle-même. Cette association est appelée une symbiose. L’amphiprion est protégé des prédateurs et en contre-partie, il apporte des restants de nourriture à son hôte. À noter que chaque espèce d’amphiprion à une ou plusieurs anémones de prédilection.

Souvent on observe un couple dans une anémone et tout un groupe de poissons-clowns plus petits autour. En fait, ce poisson est capable de changer de sexe. L’animal le plus gros est une femelle, l’autre un mâle ainsi que tous ceux qui gravitent autour. Si la femelle vient à disparaître, alors le mâle se transforme en
femelle “opérationnelle“. Un des mâles satellites, généralement le plus dominant, prend le rôle de mâle reproducteur.