Museum Aquarium de Nancy : Poisson-trompette

Retour à la listeFiche espèce : Poisson-trompette

Poisson-trompette ou aulostome



Aulostomus chinensis



POSITION SYSTÉMATIQUE
Poisson téléostéen syngnathiforme de la famille des Aulostomidae


MILIEU NATUREL
Récifs coralliens et rocheux de l’Indo-Pacifique

Flûte, c’est pas du pipeau !


Le genre Aulostomus, ne compte que trois espèces : une dans l’Atlantique ouest, une autre dans l’Atlantique est et la dernière, A. chinensis, dans l’Indo-Pacifique.

Toutes ont en commun une forme extrêmement allongée qui évoque plus un pipeau qu’une trompette. Cette morphologie est très avantageuse pour des prédateurs de petits poissons : vus de face, ils ne sont guère effrayants pour leurs proies.

L’aulostome utilise deux techniques de chasse : l’affut et l’approche. Dans la première, il se tient immobile, caché parmi les coraux, les gorgones ou les algues, souvent à la verticale, la tête en bas, attendant qu’une proie passe à sa portée. Dans la seconde, il se plaque au dos d’un gros poisson calme, souvent un mérou, dont les petites espèces n’ont rien à craindre, ce qui lui permet une approche discrète.

Quoi qu’il en soit, l’histoire se termine toujours de la même façon : arrivé à quelques centimètres de sa cible, l’aulostome l’aspire brutalement dans son long museau et l’avale tout rond.