Museum Aquarium de Nancy : Tétra-cardinal

Retour à la listeFiche espèce : Tétra-cardinal

Tétra-cardinal



Paracheirodon axelrodi



POSITION SYSTÉMATIQUE
Poisson Characiforme de la famille des Characidae


MILIEU NATUREL
Zones découvertes des rivières et fl euves du bassin amazonien



Un poisson bling-bling

 
À l’heure actuelle, le genre Paracheirodon compte 3 espèces : innesi (tétra-néon), axelrodi (tétra-cardinal) et simulans (fauxnéon). À l’état sauvage, le tétra-cardinal et le faux-néon peuplent les cours d’eau du Rio Negro et de l’Orénoque. Le tétra-néon quant à lui, se trouve au Pérou et au sud de la Colombie. Tous affectionnent des eaux bien oxygénées et généralement acides en raison de l’accumulation de plusieurs couches d’humus (qui donnent son nom d’« eau noire » au Rio Negro).

Comme pour tous les représentants du genre Paracheirodon, les écailles du Tétra-cardinal contiennent de nombreux petits cristaux. En réfl échissant la lumière, ils sont à l’origine de l’iridescence qui donne une vive coloration bleue à ses fl ancs. C’est cette caractéristique qui en fait l’un des poissons les plus colorés d’eau douce et ainsi l’un des plus prisés en matière d’aquariophilie. Cependant, la reproduction du tétra-cardinal en captivité est difficile et la plupart des spécimens que l’on trouve dans le commerce sont issu de la pêche en milieu naturel.