Museum Aquarium de Nancy : Valencienne à bandes bleues

Retour à la listeFiche espèce : Valencienne à bandes bleues

Valencienne à bandes bleues



Valencienne strigata



POSITION SYSTÉMATIQUE
Poisson téléostéen perciforme de la famille des Gobiidae


MILIEU NATUREL
Lagons et récifs coralliens de l’Indo-Pacifique, de l’Afrique à la Polynésie française et du sud du Japon à l’Australie



Vivre de terrassement


Avec environ 2 000 espèces, la famille des Gobiidae est la plus diversifiée parmi les poissons marins. Toutefois, ces espèces sont souvent si ressemblantes qu’il faut un oeil de spécialiste pour les distinguer. Elles ont en effet, à quelques exceptions près, une grosse tête, une large bouche, de petits yeux haut placés, de très petites écailles et deux nageoires dorsales, la deuxième symétrique de la nageoire anale. De plus, elles nagent habituellement au ras du sol et s’y reposent fréquemment. Nombre d’entre elles ont les nageoires ventrales fusionnées en forme de ventouse, ce qui leur permet de se coller aux roches.

Du point de vue morphologique, les valenciennes sont des gobies typiques mais elles se distinguent par une façon particulière de se nourrir. Elles pellettent inlassablement de pleines gueules de substrat (gravier, sable ou vase selon les espèces) qu’elles semblent mâcher avant de l’évacuer par leurs ouïes. En fait, elles en extraient par criblage tous les petits animaux et débris organiques dont elles se repaissent.